Antonio Vivaldi, La Notte

**** GOLDBERG
CHOC DE L’ANNEE DU MONDE DE LA MUSIQUE 2002
DISQUE DE L’ANNEE – LE FIGAROSCOPE
DISQUE DU MOIS (janv-fév 03) – TOCCATA Alte Musik Aktuell
La tempesta di mare – Il gardellino
Concerto per flautino e archi

RECOMMANDE PAR CLASSICA
***** GOLDBERG
CHOC DE L’ANNEE DU MONDE DE LA MUSIQUE 2002
DISQUE DE L’ANNEE – LE FIGAROSCOPE
DISQUE DU MOIS (janv-fév 03) – TOCCATA Alte Musik Aktuell

En 1728, quand l’éditeur Le Cène lui demande six concertos pour flûte traversière, Vivaldi ne s’embarrasse guère : il les fournit en transcrivant des concertos existants pour flûte à bec, dont les trois avec surnoms enregistrés ici.
Ces fleurons de son Opus X figurent depuis cette époque parmi les oeuvres les plus célèbres du Prêtre roux, et à juste titre : le charmant pépiement du Chardonneret, la violence de la Tempête en mer, et surtout les inoubliables fantômes et cauchemars de la Nuit constituent un témoignage éloquent de son génie inégalé pour évoquer une atmosphère en quelques mesures.
Le compositeur va pourtant encore plus loin en pyrotechnies éblouissantes dans les trois autres concertos de ce programme, tous écrits à la fin des années 1720 pour le même virtuose – hélas non identifié à ce jour.

Sébastien Marq, chef de la jeune école française de flûte à bec, fait une démonstration magistrale de son talent, en osmose parfaite avec l’Ensemble Matheus et Jean-Christophe Spinosi.
Des idées nouvelles, une folie, une exigence qui vont marquer à coup sûr l’interprétation de la musique de Vivaldi !

Crédits :

  • Flûte : Sébastien Marq
  • ENSEMBLE MATHEUS – JEAN-CHRISTOPHE SPINOSI

Reférence(s) :

  • RV312R
  • 428
  • 433
  • 439
  • 441
  • 443

Label :

  • Naïve

Support :

  • CD

Lien(s) web :

  • http://www.naive.fr/#/work/vivaldi-la-notte-la-tempesta-di-mare